Revêtement mural de cuisine professionnelle : un matériau imputrescible et aisément lavable

Une cuisine de collectivité, qu’il s’agisse d’un espace-cuisine d’un hôpital, d’un home, d’une école, etc. doit répondre à des normes de régulation des cuisines très strictes (HACCP). Ces règles s’appliquent aussi bien à l’organisation de l’espace de la cuisine (marche en avant), qu’au choix des matériaux de revêtement des murs ou du sol.

Or, dans les cuisines professionnelles, les matériaux muraux peuvent être une source de contamination si la qualité du revêtement est mauvaise, si les matériaux sont mal installés voire mal entretenus.

A ce titre, le revêtement mural doit répondre à différentes règles. Il doit être imputrescible et aisément lavable. En outre, le matériau doit être dur, très résistant, imperméable à l’eau et à la graisse et doit pouvoir supporter un nettoyage et une désinfection répétée. ERM Project, bureau d’étude et d’ingénierie-cuisine, vous conseille dans le choix d’un bon matériau de revêtement des murs.

Le carrelage de cuisine ou les panneaux isothermes frigorifiques : deux matériaux  pour les murs de cuisine de collectivité

Le revêtement mural se doit d'être imputrescible et aisément lavableIl existe deux types de revêtement mural qui peuvent être utilisés lors de la réfection ou construction d’une cuisine professionnelle. Ces deux systèmes répondent aux normes en vigueur dans le domaine et ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients.

Carrelage mural pour l’espace cuisine de collectivité : attention à la pose des joints

Le carrelage reste le grand classique du revêtement mural de cuisine. Il confère une ambiance chique à l’espace culinaire. Il existe un large choix de carreaux et il est aisé de décorer les murs à l’aide de frises, etc.

Néanmoins, le point négatif le plus important avec le revêtement en carrelage, ce sont les jointures :

  • les joints traditionnels vieillissent très mal ;
  • ils se cassent ou se fendillent rapidement ;
  • les jointures sont putrescibles, etc.

Si le choix se porte sur un revêtement en carrelage, il est donc nécessaire de choisir des carreaux de grande taille (il y aura donc moins de jointures) et les joints doivent être réalisés en résine époxy (non putrescible et plus hygiénique). En outre, la mise en œuvre d’un revêtement de carrelage est également très longue. Surtout dans le cas de la réfection d’une cuisine de collectivité car il sera nécessaire d’ôter l’ancien revêtement, de cimenter les murs et de replacer le nouveau carrelage.

Les panneaux isothermes frigorifiques, une solution de revêtement des murs moins chère et plus hygiénique

Le revêtement mural peut se faire en carrelages ou en panneaux isothermes en acierUne seconde solution est la mise en place de plaques isothermes frigorifiques. Ce sont des "panneaux sandwichs" en acier laqué provenant du secteur de l’agro-alimentaire. Ces panneaux son assorti d’une mousse isolante en polyuréthane projeté. Ce revêtement mural est privilégié par l’AFSCA (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire).

Ces panneaux recouvrent toute la hauteur du mur (du sol au plafond) et nécessite moins de jointures. Ils se placent rapidement et sont nettement moins onéreux que l’installation d’un revêtement carrelé.

Le seul bémol, avec ces panneaux isothermes, c’est qu’il est impossible d’y encastrer les systèmes d’électricité ou les conduites de plomberie des cuisines professionnelles. Lors de l’étude du projet de rénovation ou de réalisation de la cuisine collective, le bureau d’ingénierie-cuisine devra réfléchir sur un moyen d’éviter la tuyauterie et les systèmes apparents.

En fonction des espaces, il est également possible de placer des plaques Trespa ou Volkern. Ces panneaux en résine sont très fins et imputrescibles.

Une protection des angles des murs, coins de fenêtres et des plinthes de la cuisine professionnelle

Indépendamment du choix du revêtement, il est important d’accorder une attention particulière aux protections à mettre en œuvre dans l’espace-cuisine. En effet, la cuisine subit de nombreuses attaques au quotidien (chariots qui longent les murs, chutes d’ustensiles, coups,…).

Pour éviter de nombreux dégâts ou une démolition rapide de l’espace-cuisine, il est important de renforcer les coins des murs ou encore les plinthes à l’aide d’un revêtement en béton et inox ou en polyéthylène.

Vous souhaitez en savoir plus sur les revêtements muraux de cuisines collectives ? Contactez-nous !

ERM Project vous accompagne tout au long de votre projet de construction ou de réfection de votre cuisine professionnelle. Contactez-nous afin d’obtenir des conseils et informations sur votre projet. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Actualités

Le restau-concepteur, un consultant en restaurant-hôtellerie dans votre projet de cuisine professionnelle

Le rôle du restau-concepteur est essentiel dans l’élaboration d’une cuisine collective. Depuis les différentes études de faisabilité jusqu’à la livraison définitive du chantier, le bureau d’ingénierie de cuisine prend en charge la totalité du suivi du projet et propose un plan concret, adapté aux besoins du client et à son budget. Découvrez les différentes tâches auxquelles le restau-concepteur est attaché ainsi que les étapes nécessaires pour la restauration ou la construction d’une cuisine professionnelle ou industrielle.

 

Contact

Contactez-nous

Parc scientifique Fleming
rue Laid Burniat 3
B-1348 Louvain-la-Neuve

Tél.: +32 (0)10 65 12 10